Shift_logo_white.png
La réalité virtuelle haut de gamme facile à transporter et à utiliser pour professionnels

La VR pour former les professionnels du secteur dentaire

Dans un blog publié à l'occasion de la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire, le Dr Kristina Wanyonyi et Mlle Janani Sivabalan se demandent si les professionnels du secteur dentaire peuvent améliorer leurs compétences générales grâce à la réalité virtuelle, comme le montre leur étude enregistrée dans le registre ISRCTN.



Contexte


La formation en médecine et en dentisterie a évolué pour intégrer la technologie. Ainsi, les possibilités de pratiquer des compétences cliniques dans des environnements simulés avant d'entreprendre des procédures sur des patients se sont multipliées. Cela a permis d'améliorer la précision des compétences impliquant la dextérité et la coordination des mains. Ceci est particulièrement important dans des domaines tels que la dentisterie.


La réalité virtuelle (VR) est l'un de ces éléments technologiques utilisés. Elle permet à l'utilisateur d'explorer et de manipuler en temps réel des environnements sensoriels multimédia 3D réels ou artificiels générés par ordinateur et peut être utilisée pour acquérir des compétences pratiques. Par rapport aux méthodes d'enseignement traditionnelles et non technologiques, les logiciels de VR pourraient permettre une formation plus économique, plus attrayante et plus fiable.


Bien que le développement de techniques de traitement dentaire précises et de haute qualité soit un élément fondamental de la prestation des soins dentaires et de la formation dentaire, la communication et l'empathie jouent également un rôle important dans la réussite des soins aux patients. Cette approche des soins est centrée sur le patient.


Avec une population de plus en plus vieillissante, les professionnels dentaires traitent désormais une cohorte plus âgée aux besoins plus complexes, et une approche centrée sur le patient est d'autant plus nécessaire. Certains de ces patients peuvent être de plus en plus fragiles et avoir des problèmes de mobilité, d'audition et de dextérité, qui jouent tous un rôle dans leur capacité à se rendre à un rendez-vous dentaire, à respecter les instructions d'hygiène bucco-dentaire et à pratiquer un bon brossage de dents.


Comment pouvons-nous prendre soin au mieux de nos patients fragiles ?


Si les professionnels dentaires sont pleinement conscients de l'expérience de ces patients, ils seront en mesure de trouver les moyens les plus appropriés pour prodiguer des soins et communiquer avec les patients.


L'étude


Un outil de simulation de formation en VR qui imite l'expérience visuelle, physique et auditive d'un patient dentaire de plus en plus fragile ayant des besoins complexes (certains associés à l'âge) qui consulte un dentiste et reçoit des conseils en matière de santé bucco-dentaire.


Un essai avant et après a été entrepris pour tester l'acceptabilité de la simulation et son impact sur la confiance perçue dans le traitement des patients fragiles. Les participants à l'étude étaient des dentistes en formation et qualifiés et des professionnels des soins dentaires.


Les résultats jusqu'à présent


Les résultats préliminaires suggèrent que la majorité des personnes encore en formation (84,6 %) et des professionnels qualifiés (73,6 %) ont trouvé la simulation utile et souhaiteraient davantage de formations par simulation. Il est intéressant de noter que les scores avant-après relatifs à la confiance dans le traitement des patients fragiles se sont améliorés de manière significative pour les personnes encore en formation et ont diminué pour celles qui étaient qualifiées et exerçaient depuis longtemps.


Conclusion


Alors que l'analyse des résultats se poursuit, les preuves émergentes suggèrent qu'il y a un rôle pour la VR dans l'amélioration de la façon dont les professionnels dentaires sont formés à comprendre la perspective des patients. La VR pourrait également faire partie de la formation professionnelle continue pour ceux qui sont qualifiés. Pour ceux qui sont qualifiés, cette simulation peut peut-être briser les routines, en donnant une perspective différente du profil changeant du patient.


Prochaines étapes


Il est prévu de finaliser l'analyse et de rechercher un soutien supplémentaire pour développer une simulation plus sophistiquée qui puisse offrir plus d'interaction dans l'environnement et les scénarios. Un test de la simulation avec un groupe plus large est également envisagé.


Source : BIOMEDCENTRAL


Shift_logo_white.png
La réalité virtuelle haut de gamme facile à transporter et à utiliser pour professionnels

Suivez-nous :

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

Copyright © Ino-VR 2020. All rights reserved.